Dépression: Je suis perdue !

13/10/2012

C’est une jeune femme qui arrive en disant, je suis perdue. Alors je dis, OK qu’est-ce qui vous arrive ?

- Je suis tellement perdue que je ne sais même plus pourquoi je suis venue !

Grand silence.

- Et encore ?

- Je suis déprimée. Je broie du noir. J’ai plein de choses pour être heureuse dans ma vie, mais je broie du noir. J'ai un compagnon adorable mais je broie du noir. (Silence)

- D'accord, ais-je dit, on va regarder ce qui se passe …

La dépression engendre souvent le sentiment d'être abandonné, perdu

Effectivement, la dépression peut engendrer une perte du sens, voir une perte du sens de l'orientation. On a donc fait une constellation familiale pour se retrouver. La jeune femme a positionné son père et sa mère, son frère et sa sœur, et elle s’est oubliée elle. Alors j’ai demandé, mais vous êtes combien dans la famille ?

- On est cinq.

- Mais il est où le cinquième ?

Il y eut un blanc. Elle a mis un moment à se rendre compte que le cinquième c’était elle. Donc on l’a positionnée elle et elle s'est mise à la place de la cadette.

- Vous êtes la plus jeune ?

- Non je suis l’aînée.

C’était une distortion majeure. D’abord elle s’oubliait, ensuite elle se prenait pour la cadette. Alors je lui ai demandé, est-ce qu’il y a enfant mort avant vous ?

C’est difficile pour l'enfant qui suit une fausse couche, parce qu'il perçoit la présence de celui qui était là avant lui. Il arrive qu'il développe un sentiment de loyauté vis-à-vis de son aîné ou de culpabilité du fait que l'autre est mort et lui est vivant.

- Quel enfant était perdu, ais-je demandé ?

Elle s’est mise à pleurer et m’a dit qu’effectivement sa mère avait perdu un enfant avant elle. On a travaillé ce lien avec l’enfant qui était mort, et du coup elle a réussi à se positionner avec ses parents, et à se remettre à sa place d'aînée.

C’était une constellation très forte, la jeune femme avait beaucoup de stress autour de l'idée d'avoir des enfants, de s'engager dans sa vie de couple, de devenir une mère, etc. Elle a beaucoup pleuré, beaucoup réfléchi sur sa vie de couple, sa place de femme, sa sexualité… C'était une constellation très "noir et blanc". Au début elle était perdue, à la fin son visage avait changé, elle respirait, elle était posée.

Dans une approche plus classique, la prescription d'antidépresseurs ou d'anxiolitiques se serait imposée. Il pouvait aussi y avoir un substrat physiologique à cet état de dépression. Dans ce cas précis, le diagnostic de naturopathie à révélé quelques indices de syndrôme prémenstruel dont on suivra l'évolution dans le temps. 

La première priorité, quand on est perdu, est de retrouver sa place.

- o -

Pour en savoir plus sur la dépression.

Notre dossier relatif aux constellations familiales.

Les récits de constellations familiales.

CENTRE CORPS ESPRIT  (Neuchâtel)

Solange_Munoz_4.jpg

Naturopathe diplômée, acupuncteur, osthéopathe agréé caisses maladie APTN, RME, ASCA, installée à Neuchâtel depuis 1993.

078 624 39 32

1a Av Soguel, 2035 CORCELLES -
Grand Rue 15, 2012 AUVERNIER
Contact et Rendez-vous