Psychothérapie: Septante ans

21/10/2012

Une femme d’environ 70 ans est venue me voir avec une énorme angine. Je l’ai traitée en naturopathie une première fois, et son état s’est amélioré un peu et puis elle a rechuté. Elle est venue une seconde fois et je l'ai à nouveau traitée en naturopathie et le résultat a été identique.  Je l’ai traitée chaque fois pour sa bronchite. Mais l’angine finissait toujours par revenir.Conflits de loyauté

Elle est revenue me voir et m’a dit : “Après t’avoir vu, je me sens mieux une semaine, et ensuite les symptômes reviennent”. J’étais perplexe. Au niveau anti infectieux j’avais fait tout ce qu’il fallait. Au niveau du traitement de l’angine, j’avais fait plus qu’il n’en fallait. Cette femme a un excellent médecin avec lequel j'avais échangé et il avait lui aussi fait tout ce qu’il fallait. L’angine aurait dû disparaître depuis longtemps. J’étais perplexe parce que je ne voyais pas ce qu’on pouvait faire de plus.

Alors je lui ai dit “vous savez, je vais peut-être vous enquiquiner, mais est-ce que c’est OK pour vous qu’on réfléchisse ensemble ?”. Ce à quoi les gens disent toujours oui. Et c’est comme ça que j’acquière la permission d’aller plus loin. Alors je lui demande, est-ce qu’il y a une situation pour laquelle vous êtes particulièrement triste, que ce soit pour vous ou pour quelqu’un d’autre ? Et là elle explose en sanglots et me dit oui, beaucoup de membres de ma famille et de proches sont morts à 70 ans. Et je continue à creuser, vous êtes triste pour eux ? Et c’est là qu’elle me dit qu’elle pense qu’elle va suivre la même destinée que les autres.

Et nous avons discuté de cette association qu’elle avait faite entre sa destinée et celle des autres. Et il lui a fallu faire le deuil de ses parents, le deuil de ses proches qui était morts à 70 ans. Et une fois que tout ça avait été bien discuté, bien remué, bien pleuré, elle a cessé de tousser.

La visite de contrôle a eu lieu une semaine après, et je lui ai demandé, comment va la vie ? Et elle m’a dit, mais c’est beau la vie à septante ans ! Et j’ai même été chanter avec ma chorale, et j’ai chanté 3 heures.

 

Pour en savoir plus sur la dépression.

CENTRE CORPS ESPRIT  (Neuchâtel)

Solange_Munoz_4.jpg

Naturopathe diplômée, acupuncteur, osthéopathe agréé caisses maladie APTN, RME, ASCA, installée à Neuchâtel depuis 1993.

078 624 39 32

1a Av Soguel, 2035 CORCELLES -
Grand Rue 15, 2012 AUVERNIER
Contact et Rendez-vous