Enfant prématuré et troubles de l'attachement

 

Les progrès de la médecine permettent aujourd'hui de sauver la vie de nombreux enfants prématurés et l'on ne peut que s'en réjouir. Néanmoins, on voit de ce fait apparaître dans les constellations des enfants plus âgés et des jeunes adultes qui aujourd'hui racontent, d'abord par leurs symptômes, ensuite par leur récit, les séquelles émotionnelles de la mise en couveuse.

Lorsque la mise en couveuse a été accompagnée d'une séparation forcée et radicale de la mère (interdiction par exemple à la mère de toucher son enfant), alors il y a risque de lien interrompu entre l'enfant et sa mère. L'enfant a en sentiment d'abandon (fortement lié à l'absence de toucher) qui peut produire bien des années plus tard à son tour des troubles ultérieurs.

On consultera utilement le DSM-IV qui décrit les troubles d'attachement de l'enfance et leurs conséquences: désadaptation sociale, (par exemple inhibition constante des réaction ou au contraire familiarité déplacée avec tous, y compris les inconnus) de troubles du comportement (par exemple incapacité de l'enfant à devenir propre) et de troubles de l'humeur.

Constellation_couveuse.jpg

Une mère par exemple est venue consulter pour son fils de 7 ans qui n'était toujours pas propre. L'enfant a prétendu avoir absolument besoin de faire ses besoins dans une couche, ce que les adultes autour de lui admettaient. On laisse le lecteur imaginer les problèmes sociaux induits par la situation (école, vacances, environnement familial, amis...).

La constellation familiale a révélé que l'enfant avait été en couveuse près de deux semaines à la naissance. L'enfant cherchait à "rester bébé" pour que ses parents s'occupent de lui, et réparent en quelque sorte les blessures vécues pendant la petite enfance. Et l'enfant refusait de grandir et de vivre des "choses de son âge".

La constellation a permis à l'enfant de "voir" ce qui se passait et l'a aidé à comprendre qu'en restant bébé, il renonçait à toutes les satisfactions liées au statut de garçon de 7 ans. Une nouvelle envie de grandir pouvait émerger.

Tous les cas ne sont pas aussi "faciles" que celui décrit ci-dessus. Mais la constellation familiale reste l'un des rares outils capables de faire émerger ces problématiques liées à la très tendre enfance et de ce fait largement inconscientes.

Qu'est-ce que c'est que les constellations familiales ?

Calendrier des constellations familiales à Neuchâtel