LA DEPRESSION

 

Une dépression, c'est aussi bien un trouble de l'humeur qu'un terme géographique: une cuvette, un lieu bas. Dans la dépression, la déprime, on a le sentiment de s'enfoncer... 

Mouvement passager en rapport avec les brûmes d'hiver à Neuchâtel... Mouvement de fond qui menace de nous emporter et qui nous fait penser que le sol semble se dérober sous nos pieds.... Contrairement au burn-out, caractérisé par un "effondrement intérieur" souvent brutal lié aux situations d'échec professionnel, la dépression est un mouvement plus progressif et pas spécifiquement lié au travail.

Une personne déprimée n'a plus envie de rien, plus l'espoir de rien, plus d'estime de soi. Des idées noires comme de l'encre, de l'angoisse, parfois de l'agressivité, de la négativité à tout va, de la fatigue, de la tristesse, des larmes. La personne se sent incapable de faire des projets ou de gérer sa vie. Et la situation peut devenir très difficile, non seulement pour elle-même, mais aussi pour sa famille, son conjoint, ses enfants qui se fatiguent eux aussi au contact d'une personne déprimée. D'un point de vue systémique, la présence d'une personne déprimée au sein de la famille peut aussi révéler un système familial pathologique. Dans ce cas, le traitement concerne tous les membres de la famille et pas seulement la personne déprimée.

La phytothérapie pour soigner la dépression

Dans tous les cas, la dépression est un phénomène physique et psychique qui requière une action conjuguée sur ces deux régistres. (Mais ne dites pas "action énergique" car la personne déprimée se sent justement incapable de déployer beaucoup d'énergie). Un rééquilibrage corporel (acupuncture, modification de la nutrition, phytothérapie) apporte des améliorations, un soulagement rapide. Mais ce n'est pas suffisant et il faut aller à la racine de la dépression. 

Pourquoi la dépression ? On est ici dans le régistre de l'existentiel, du relationnel, des projets de vie. Et donc dans le champ de la psychothérapie

Mais aussi dans celui de l'éducation. Une personne déprimée doit souvent apprendre à devenir plus résiliente, à ne pas prendre sur elle les difficultés de son environnement, et à trouver de nouvelles ressources pour rebondir.

 

Lire dans notre blog un cas de dépression consécutif à un décès (et sa résolution) et un cas de dépression consécutif à un conflit de loyauté.