Stress

 

Le stress est l'état qui survient lorsque les capacités d'adaptation de l'individu sont saturées, l'individu tentant de réagir à une situation en donnant le maximum et n'y parvenant pas. Dans cet état, la personne perd un ensemble de facultés, et notamment:Le Stress : comme des oeillères

  • sa capacité d'adaptation,
  • sa fluidité.
  • son individuation (capacité à penser par elle-même). 
  • la relativité: capacité à voir différents points de vue, à prendre du recul.
  • ses capacités de réflexion rationnelle qui sont diminuées.
  • la nuance: les capacité à saisir les détails, les subtilités d'une situation.
  • la curiosité, la capacité à expérimenter, à rechercher...

La joie et la capacité à jouer disparaissent. La personne stressée est condamnée au sérieux, à l'aigreur, au fatalisme.

Dans certains cas, le stress est lié à un syndrôme post traumatique vécu dans le passé.

Sous l'angle de l'hypnose thérapeutique, le stress correspond à une grande focalisation de l'attention qui devient figée sur un objet ou une catégorie d'objets, la personne perdant conscience de la globalité de la situation et de son environnement - en dehors bien sûr des thèmes qui l'accaparent. Son champs visuel et son champ de perception sont réduits, le stress fonctionne comme des oeillères. En conséquence, l'interprétation de la situation est altérée.

Il existe un grand nombre de techniques destinées à remédier au stress.

  • Le cognitivisme va déceler les pensées, les croyances, les idées que la personne se fait de la situation stressante afin de pouvoir les modifier. Le traitement se fait par la discussion, la recherche de la dissociation, de contre exemples afin de supprimer ces causes de stress cognitif.
  • Le comportementalisme travaille sur l'extension de la zone de confort au niveau comportemental. On va chercher à développer de nouvelles ressources afin de pouvoir mieux gérer des situations stressantes. Notamment en retrouvant des ressources dont la personne s'interdisait l'emploi.
  • L'art thérapie tente d'élargir les zones cognitives et comportementales de la personne, afin qu'elle puisse progressivement développer du confort dans des zones qui lui paraissaient précédemment stressantes. Elle utilise pour cela des médias ludiques et artistiques: le chant, la danse, ...
  • L'EMDR et le TIR (Traumatic Incident Reduction) visent un traitement des traumatismes sous jacent à l'état de stress. Etats qui souvent mettent la personne dans un état d'inhibition par lequel elle perd l'accès à ses ressources.
  • L'hypnose clinique ericksonnienne recherche les ressources de résilience et de rebond qui vont permettre à la personne de fonctionner correctement.
  • La systémique recherche tous les facteurs liés au stress et qui y contribuent indirectement: situation familiale, configuration de l'équipe de travail, etc.

 

Dans tous les cas, le traitement en psychothérapie va devoir élargir le champs des possibles. Le patient va retrouver la lumière en passant progressivement du noir et blanc (ou du gris) à une palette de couleurs qui lui permet un nouveau fonctionnement. En tout état de cause, on traitera la personne de façon globale. Un accompagnement en naturopathie, auriculomédecine, phytothérapie (plantes adaptogènes) et acupuncture va stimuler certaines zones du cerveau, et va faciliter l'adaptation cognitive.