Acupuncture et Asthme

 

L’asthme est la maladie chronique la plus fréquente aux Etats-Unis où elle affecte près d’un enfant sur 20. Chaque jour aux Etats-Unis, plus 5000 personnes vont aux urgences à cause de l’asthme et 14 personnes meurent de ses complications. En Suisse la situation concernant l'asthme semble pire encore, le Fonds National Suisse affirmant qu’un enfant sur 10 en souffre à un moment où un autre.

On connaît assez bien les symptômes de l’asthme, mais moins bien ses causes. Pendant une crise d’asthme, les parois des bronchioles sont envahies d’un excès de mucus, ce qui en rétrécit le diamètre, rendant la circulation de l’air plus difficile. Dans les pires des cas, le flux d’oxygène peut être à ce point réduit que des conséquences graves peuvent survenir. C’est pour ça qu’on recommande aux asthmatiques d’avoir toujours à portée de main un aérosol permettant le Acupuncture et asthmedégagement rapide des bronches. On sait que l’asthme est le plus souvent causé par des réactions allergiques, une hyper irritabilité des bronchioles et des infections chroniques des bronches. Mais la médecine occidentale en ignore les mécanismes essentiels. Qu’est-ce qui cause l’asthme ? Pourquoi est-ce que certaines personnes sont affectées, pas d’autres. Certaines études pointent l’excès d’hygiène. Les nourrissons qui ont eu plus de contacts pendant leur tendre enfance avec des substances étrangères semblent moins susceptibles de développer des crises d’asthme plus tard.

Du point de vue de la médecine traditionnelle chinoise, l’asthme n’est pas une nouveauté. C’est d’ailleurs l’une des 40 pathologies pour lesquelles l’Organisation Mondiale de la Santé recommande l’acupuncture depuis 1979. Plusieurs études ont été menées à ce sujet, dont l' étude de l’Hôpital Universitaire de Vienne (Autriche) qui montra une amélioration de 70% des patients asthmatiques après un traitement avec l’acupuncture. 

La médecine chinoise et l’acupuncture permettent d’atténuer les symptômes de l’asthme (sifflements dans les bronches, constriction des poumons, toux, souffle court, etc.) et de réduire la fréquence des crises. Au Centre Corps Esprit à Neuchâtel, nous conjuguons l’acupuncture avec un travail sur le terrain général de la personne asthmatique. L’adaptation de son régime alimentaire, la réduction de son stress, etc. Car l’approche multifactorielle donne toujours de meilleurs résultats que l’approche unique.

Comme le disent les Américains : « Vous pouvez contrôler votre asthme ! Ne laissez pas l’asthme vous contrôler ! ».